a

All ideas streamlined into a single flow of creativity. Smiltė.

LA offices

Parole Ambulante

Évènements
À propos

Créé et initié par l’Espace Pandora en 1996, Parole Ambulante est un festival de littérature contemporaine qui favorise des passerelles avec les autres disciplines artistiques (musique, cinéma, arts plastiques…). Il déambule et s’installe dans des lieux différents chaque soir pour mieux diffuser la parole poétique, sous toutes ses formes et dans tous ses états.

 

LE FESTIVAL EN QUELQUES CHIFFRES

  • 26 ANS : c’est l’âge du festival Parole Ambulante
  • + de 250 écrivains ont d’ores et déjà été invités dont : Andrée Chedid, Giovanni Dettori, John Giorno, Jack Hirschman, Charles Juliet, C.K. Williams, Lydie Salvayre, André Velter, Yvon Le Men, Tahar Bekri, Kenneth White, Lionel Bourg, Brigitte Giraud, Daniel Bougnoux, Jean-Pierre Siméon, Fabienne Swiatly, Nedim Gürsel etc.
  • + de 2000 PERSONNES ont été touchées par le festival Parole Ambulante et ses actions (rencontres dans les écoles, Le Jour du Livre…) en 2019

LA 26ème ÉDITION

Pour la manifestation de 2021, l’Espace Pandora a choisi le thème ” Aérer le réel “.

Il s’agit bien, en effet, d’aérer le réel, d’aérer le présent, de rendre le vivant encore plus vivant. Depuis plus d’un an, nous vivons, pour certains, la peur au ventre et, pour d’autres, dans une extrême confusion.

C’est pourquoi nous avons décidé de renverser la réalité, de la chahuter, afin que du désordre ambiant renaissent les espérances. Cela demande d’ouvrir son esprit aux portes délaissées des songes. D’offrir sa destinée à l’imaginaire commun.

Cela exige un effort, encore un effort, de la part de la tribu des humains, pour atteindre ce que le poète nomme « l’inaccessible étoile ! ».

 

Bons vents, avec nous, sur les flots agités de l’existence imprévisible !

Il s’agit bien, en effet, d’aérer le réel, d’aérer le présent, de rendre le vivant encore plus vivant…

 

AVEC NOUS !

LE PROGRAMME 2021

MARDI 2 NOVEMBRE

SOIRÉE D’OUVERTURE – IMMORTELS DÉSIRS
20h30 Rencontre poétique et musicale
LES CURIEUX POLYGLOTTES

Avec les poètes, musiciens et acteurs : Christine Durif-Bruckert, Samantha Barendson, Gaëlle Joly Giacometti, Isabelle Bonnadier, Michel Menaché, Dimitri Porcu, Mohamed El Amraoui et Emmanuel Amado.

Mise en lecture : Chris Berna. Le français, l’espagnol, l’arabe, l’italien et la langue des signes, seront présentés durant ce spectacle d’environ 1h20.

LES CURIEUX POLYGLOTTES : notre association culturelle a été créée en août 2016. En privilégiant des thématiques sociétales d’actualité, son objectif est de promouvoir la création théâtrale et musicale avec les auteurs et compositeurs contemporains francophones ou étrangers, par le biais de lectures et de spectacles bilingues ou non, de petit format. Ils s’adressent à tous les publics, selon les textes promus. Les professionnels du spectacle de la région AURA sont engagés en priorité.

Abraham Bengio et Yves Berthelot sont nos Présidents d’honneur.

Le français, l’espagnol, l’arabe, l’italien et la langue des signes, seront présentés durant ce spectacle d’environ 1h20.

 

Le Social Palace
14 rue Gorge de Loup, Lyon 9
Gratuit – Infos : contact@socialpalace.fr

 

 

MERCREDI 3 NOVEMBRE

CHEZ LES ARTPENTEURS

19h Lectures — Rencontre

UNE LECTURE DE L’OUVRAGE LA MAISON SANS VITRES

Une lecture de l’ouvrage La Maison sans vitres par l’auteure Sylvie Fabre G. vous est proposée lors d’une soirée au CinéDuchère.

Ce recueil autobiographique témoigne d’une aventure commune, menée en collaboration avec les écrivains, les artistes et les éditeurs qui accompagnent l’auteure depuis des années.

UNE LECTURE DE L’OUVRAGE MA VOIX SILENCE

Publié en 2021 aux éditions de la rumeur libre, le recueil de poésie MA VOIX SILENCE a été écrit à la demande de la compagnie Les arTpenteurs dans l’optique de spectacles sur les langues.

Elisabeth Granjon revient sur une expérience personnelle à portée universelle: le cheminement de celles et ceux qui se trouvent à l’étranger, dans un pays dont elles /ils ne parlent pas la langue et parlant une langue incomprise de tous. Lecture par l’autrice, Elisabeth Granjon et Patrice Vandamme.

La soirée est accompagnée par le saxophoniste Patrice Foudon.

Espace des Pavés – CinéDuchère
308, avenue Andrei Sakharov, Lyon 9
Gratuit, réservation conseillée – Infos : 04 78 35 33 86
contact@les-artpenteurs.com

 

JEUDI 4 NOVEMBRE

ENCORE EST UN TEMPLE

18h Performance pluridisciplinaire – En partenariat avec l’Université Lyon 3

Il s’agit de confronter trois techniques, la poésie, la musique et la peinture, et de chercher l’endroit où elles se rejoignent et se complètent autour des thématiques de l’enfance, de la mort et du rêve. Mais il s’agit aussi de trouver les limites, chercher le point de rupture qui empêche, annule ou détourne l’expression de l’autre.

Aller-retour entre respect et irrévérence, silence et cri, immobilité et mouvement, complicité et désaccord.

Avec Kenny Ozier-Lafontaine, Charko & Catherine Ursin, « L’enfance, la mort et le rêve sont notre point de départ ». Trois mots pour trois protagonistes. Trois artistes pour trois moyens d’expressions, la poésie, la musique et la peinture.

Manufacture des Tabacs, Salle d’exposition
6, rue Pr. Rollet, Lyon 8
Sur réservation – Infos : 04 78 78 78 00
pointculture@univ-lyon3.fr

 

LES VOIX DU JEUDI AVEC SYLVIE FABRE G.

19h Rencontre poétique et musicale

Le théâtre des Marronniers et l’Espace Pandora ont décidé de proposer un nouveau cycle poétique et musical de rendez-vous autour d’auteurs contemporains, Les voix du jeudi.

 

Un double moment privilégié est présenté au public : une première partie, en hommage à l’invitée Sylvie Fabre G. composée de lectures de textes, extraits des oeuvres de l’auteure, et de morceaux de musique ou de chansons ; une seconde partie, ouverte au dialogue, en présence de l’auteure.

Mise en espace et en voix : Yves Pignard
Avec Carla Viel-Renard (guitare), Sonia Viel (chant),
Mohamed-Iyad Smaïne, Thierry Renard et Yves Pignard (lecture).
En présence et avec la complicité de l’auteure Sylvie Fabre G.

 

Théâtre des Marronniers
7, rue des Marronniers, Lyon 2
Entrée 8 €, réservation conseillée – Infos : 04 78 37 98 17
www.theatre-des-marronniers.com

 

VENDREDI 5 NOVEMBRE

AVANT… APRÈS… JUSQU’À QUAND ?

19h30 Lectures — Rencontre

PÉRIPHÉRIE DU MARCHÉ DE LA POÉSIE DE PARIS

Avec Marc Delouze, Maxime Perrin et Nancy Huston (invitée), le spectacle, comme l’album dont il est issu, est le fruit d’une rencontre datant de 20 ans.

Textes extraits de Deuil du singe (Lieux-dits), De rupestre mémoire (Rougier V.), Petits Poèmes Post-It (Maelstrom) et de Manger le Temps : une Chronique des Confins (inédits, 2020).

 

Musique originale composée par Maxime Perrin. La participation des voix de la rue (Petits Poèmes Post-It)

Théâtre Sous le Caillou
23, rue d’Austerlitz, Lyon 4
Gratuit, réservation conseillée – Infos : 04 72 50 14 78
contact@souslecaillou.com

 

SAMEDI 6 NOVEMBRE

REMISE DU PRIX RENÉ LEYNAUD À KATERINA APOSTOLOPOULOU

11h Rencontre

Katerina Apostolopoulou sera récompensée pour son recueil J’ai vu Sisyphe heureux publié aux Éditions Bruno Doucey.

Suivi d’une lecture d’extraits de l’ouvrage. Depuis 2015, l’Espace Pandora organise le prix René Leynaud, en hommage au poète et journaliste résistant, fusillé en 1944, qui récompense l’émergence et l’esprit de résistance à travers une création poétique francophone contemporaine.

En présence de Nathalie Perrin-Gilbert, Adjointe au Maire de Lyon déléguée à la Culture.

 

Bibliothèque municipale de la Part-Dieu
30, bd Vivier Merle, Lyon 3
Gratuit, réservation conseillée – Infos : 04 78 62 18 00

 

COLLISION DES MOTS

19h30 Lectures — Rencontre

PÉRIPHÉRIE DU MARCHÉ DE LA POÉSIE DE PARIS

Une véritable collision des mots, avec un plateau varié, aux souffles et aux rythmes poétiques et sonores. Avec les poètes Samantha Barendson, Grégoire Damon, Mohammed El Amraoui, Liliane Giraudon, Fabienne Swiatly, et Daniel Pozner, le poète et musicien (voix, clarinette et saxophone) Dimitri Porcu.

 

Théâtre Sous le Caillou
23, rue d’Austerlitz, Lyon 4
Gratuit, réservation conseillée – Infos : 04 72 50 14 78
contact@souslecaillou.com

 

DIMANCHE 7 NOVEMBRE

SUR LES PAS DE LOUIS ARAGON ET ELSA TRIOLET

14h – Randonnée poétique dans la Drôme

Louis Aragon et Elsa Triolet ont vécu à Saint-Donat de juillet 1943 à septembre 1944, époque à laquelle ils ont organisé la résistance intellectuelle dans la zone libre. Ils ont également créé le journal. La Drôme en armes, mais ont aussi poursuivi l’écriture de poèmes et de nouvelles.

Maria Berlioz, Terez Bardaine et Sylvie Fabre G. proposent une randonnée littéraire accompagnée de lectures libres de textes des deux écrivains.

À Saint-Donat-sur-l’Herbasse

Gratuit, réservation conseillée

 

LUNDI 8 NOVEMBRE

AÉRER LE PRÉSENT

20h Rencontre — Concert

Pour cette soirée particulière, à l’église du centre de Vénissieux, nous avons convié trois des artistes du festival, deux auteures, Terez Bardaine et Sylvie Fabre G., et un musicien improvisateur, Lionel Martin, à venir mêler sons et mots, langues et paroles, le tout conjugué au présent.

Aérer le présent pour faire naître l’inattendu. Lecture poétique et musicale sous la voûte céleste. Chaque instant bouscule le monde : grande surprise et petite éternité.

Venez nombreux… On vous attend.

Musique de Lionel Martin, saxophoniste.

 

Paroisse Catholique Saint Germain
19, place Léon Sublet, Vénissieux

 

MARDI 9 NOVEMBRE

CLÔTURE DU FESTIVAL / TISSAGES DE PRÉSENCE ET D’ABSENCE

18h Rencontre — Lecture

 

Sylvie Lagnier est docteure en histoire de l’art, professeure d’enseignement artistique à l’école des Beaux-Arts de Sète. Elle a publié notamment aux Éditions l’Harmattan.

Christine Célarier est plasticienne, sculpteure et dessinatrice. Elles seront présentes à la librairie Descours pour la parution de leur livre, Tissages de présence et d’absence.

 

Librairie Descours, 31, rue Auguste Comte, Lyon 2

Nancy Huston en 2014.• Crédits : Baltel - Sipa
La poétesse Katerina Apostolopoulou. crédit photographique à OUMEYA EL OUADIE
Lionel Martin, crédit photographique Christophe Charpenel

LA MARRAINE de l’édition 2021 : Sylvie Fabre G

Sylvie Fabre G. est née à Grenoble en 1951. Professeur de lettres pendant de nombreuses années, elle se consacre désormais à l’écriture. Traduite en plusieurs langues, elle est présente en revues et en anthologies depuis 1976 en Europe et au Canada. Elle a publié une trentaine de recueils et de récits dans différentes maisons d’édition et réalisé une quarantaine de livres d’artistes avec des peintres, des graveurs, des calligraphes et des photographes. Pour son livre Frère humain aux éditions L’Amourier, elle a obtenu le Prix Louise Labé en 2013. Elle participe à de nombreuses lectures, rencontres et expositions avec peintres et écrivains. Elle pratique la photographie.
Traductrice de poètes italiens pour sites ou revues, elle y publie aussi des notes critiques (littérature et peinture). D’une écriture au lyrisme maîtrisé, traversée par une interrogation métaphysique, son œuvre a pour thèmes principaux l’enfance et la femme, le paysage et l’art, l’amour, le temps et la mort.

 

Citation

Comment faire pour bâtir la poésie, si j’attache chaque mot à l’objet qu’il veut dire, le travail est considérable, il faudra chercher longtemps, toutes sortes de gens, des siècles tous ensemble.

Cette pensée qui prend le large et complote derrière moi, qui me laisse une voix sans voix, cette pensée, nouée maladroitement, du petit bricolage mais ça pète poète et balance tout – à quoi tu penses – même si je tire des deux mains, des efforts surhumains, agrippée à la roche glissante…

« Eclairage public », éd Le bruit des autres, 2004

Quelques titres :

La Maison sans vitres, Éditions La passe du vent, 2018
–  Ce que tu nommes ta maison, Éditions Le Pré Carré, 2017
–  Nos feux persistent dans le noir, Éditions Le Verbe et L’Empreinte, 2017
–  L’intouchable, Éditions Le Pré Carré, 2016
–  Tombées des lèvres, Éditions L’Escampette, 2016
–  Frère humain, Éditions L’Amourier, Prix Louise Labé, 2013

2018 : Ensemble, collages de Max Partezana, Collections « le singulier imprévisible », Sophie Chambard.